Les crypto-monnaies : un investissement durable?

Au delà du hype, les crypto-monnaies et tokens sont-ils compatible avec une stratégie d'investissement durable ?

Départ imminent ⛵️🙌

Bonjour chères Capitana,

Gros gros mois pour l’équipe, nous sommes sur le point de mettre en ligne notre nouveau site et d’accueillir nos premières Capitana sur notre plateforme (pour celles qui ne l’ont pas encore fait, n’hésitez pas à vous 👉 inscrire 👈 ).

Levée de fonds, finalisation de notre univers d’investissement, dernières touches de développement de la plateforme, validation de notre agrément avec notre régulateur…autant vous dire que nous naviguons en haute mer ce mois-ci…mais je pense bientôt apercevoir les côtes 🏝

En parlant de mer agitée, nous dédions cette newsletter à l’investissement en crypto-monnaies. J’ai parlé avec beaucoup d’entre vous ces dernières semaines (pour booker un bilan patrimonial gratuite avec moi, c’est ici) et vous êtes beaucoup à me poser des questions sur cette classe d’actifs.

Le fait que vous soyez aussi nombreuses à m’en parler est à la fois un bon et un mauvais signal. Bon parce que cela veut dire que cette classe d’actifs se démocratise et devient plus “mainstream”, ce qui veut également dire plus liquide. Mauvais parce que cela veut dire que le hype atteint des niveaux records, ce qui est rarement le bon moment pour rentrer dans une classe d’actifs aussi volatile. A consommer avec modération donc ;-)

Je vous souhaite un excellent début de printemps et, j’espère, la réouverture prochaine des terrasses pour pouvoir parler investissement et finances personnelles autour d’un verre au 🌞 entre ami.e.s….comme au bon vieux temps (je ne vous en voudrai pas si vos sujet de conversation sont un peu plus éclectiques que ça).

Sommaire de cette newsletter :

📰 Alexandra et Maxime vous expliquent le monde de l’investissement en crypto monnaie. Ils ont tenté de déterminer dans quelle mesure un investissement en crypto-monnaie avait sa place dans un portefeuille durable.

👛 Insaff, avocate dans le secteur financier, directrice de l’ONG Lean In France et créatrice de la boite à outil de renforcement des politiques d’égalités salariales « Ma Juste Valeur » nous partagera ses conseils pour construire sa stratégie de négociation et en déterminer la fourchette.

🎙️ Nos réponses aux questions que vous nous posez sur l’investissement et l’investissement durable - ce mois-ci : Les niveaux de la bourse sont actuellement hauts. Est-ce que cela va continuer ou est-ce que les bourses vont chuter?

📖 Pour vous occuper pendant vos trajets ou vos séances de sport, nous vous partageons nos podcasts préférés - sur les finances personnelles mais pas que 🤓

📺 Finalement, nos rendez-vous du mois - ce mois-ci :


Les crypto-monnaies : un investissement durable?

Venant du monde de la finance classique, les crypto-monnaies ne faisaient pas partie de mon scope d’investissement. Mais depuis quelques mois maintenant, je m’y intéresse (avec l’aide de notre CTO, Maxime Riggi) avec grand intérêt. 👀👂

Ce contexte est important car, ayant une formation professionnelle en finance de marché “classique”, j’ai découvert ce monde comme n’importe quelle "débutante”🕵‍♀. Révolution pour certains, valeur refuge pour d’autres ou encore arnaque spéculative pour les plus sceptiques, le monde des crypto-monnaies a fait couler beaucoup d’encre depuis l’apparition du bitcoin il y a maintenant 12 ans. Première crypto-monnaie, le bitcoin a posé les fondations d’une nouvelle industrie qui a permis de nouvelles innovations. Il existe aujourd’hui des milliers de crypto-monnaies ou de tokens (un token est un actif numérique émis et échangeable sur une blockchain).

Ma mission ce mois-ci est de vous aider à naviguer à travers le fonctionnement de la blockchain et certains de ses concepts 🤓.

Si investir dans des tokens est plutôt facile grâce aux nombreuses plateformes existantes, je vous expliquerai comment analyser et estimer la qualité d’un token en tenant compte également de critères d’impact environnemental et social. 

Qu’est-ce que la blockchain?

La blockchain a été connue d’un public spécialisé au profil “tech” en 2008, à la suite de la publication du “white paper” de Satoshi Nakamoto, créateur du bitcoin. Le bitcoin a commencé à être connu du grand public un peu plus tard. Vous avez peut-être entendu parler de cette pizza achetée pour 10 000 bitcoins en 2010 (la valeur des deux pizzas 🍕 étaient alors de $25 et un bitcoin vaut à peu près $55 000 à l’heure actuelle… Je vous laisse calculer le prix de cette pizza aujourd’hui...) 💥

Une blockchain, comme son nom l’indique, est une chaîne qui regroupe des blocs de données et serait comme un registre public, un grand livre de compte avec la visibilité et l’historique de toutes les transactions entre deux contreparties. Ce registre garde sous forme de blocs la trace de toutes les transactions effectuées: des touts premiers blocs, aux plus récents, dans le monde entier. 🌍

Source : https://www.bitpanda.com/academy/fr/lecons/comment-fonctionne-une-blockchain/

Dans le système monétaire actuel ce registre de données est privé, détenu par les banques qui sont les agents centraux, contrairement au réseau blockchain dans lequel le registre est constamment mis à jour et partagé entre ses membres.

Source : https://www.economie.gouv.fr/entreprises/blockchain-definition-avantage-utilisation-application

De la blockchain à la Finance décentralisée  

Lorsque le bitcoin a été créé, après la crise financière de 2008, son créateur Satoshi Nakamoto cherchait une alternative aux moyens de paiement classiques: “Le besoin est d’avoir un système de paiement électronique basé sur une preuve cryptographique au lieu de la confiance, permettant à deux parties volontaires de réaliser entre elles des transactions sans le besoin d’un tiers de confiance”, afin de contourner les banques dans lesquelles il avait perdu confiance. 🙅

Décentralisée signifie qu’un réseau n’est pas contrôlé par une seule entité. Si faire ses courses dans un supermarché est centralisé, acheter chez un fermier local 🧑‍🌾 est décentralisé: les produits vont directement des champs du fermier au panier du consommateur, au lieu de passer par un distributeur. Les crypto-monnaies sont décentralisées car tous les gens connectés dans le monde vérifient les paiements passés et les nouveaux paiements, sans intervention d’un intermédiaire bancaire. 

La DeFi (Decentralized Finance ou finance décentralisée) trouve donc son origine dans la rupture de confiance dans notre système monétaire. Lors de la crise de la dette à Chypre, les banques se sont servies sur les comptes des particuliers pour éponger cette dette (10% sur tous les avoirs au-dessus de 100.000 euros 😟). La finance décentralisée a été pensée pour faire face à ce genre de problème. Si les banques chypriotes de l’époque avaient utilisé la blockchain, elles n’auraient jamais pu se servir sur le compte des clients. Les autres utilisateurs de la blockchain n’auraient pas autorisé ces transactions.

La finance décentralisée veut aussi résoudre les problèmes de digitalisation de la monnaie.  Nous utilisons de moins en moins de cash dans les pays développés. L’objectif de la finance décentralisée est de supprimer le cash en circulation. Dans le système actuel, cela impliquerait que toutes les transactions soient enregistrées.

Il n’y aurait plus d’anonymat et les frais de transaction seraient systématiques (lorsque l’on paye via des terminaux de paiements, les commerçants paient des frais de transactions à leur banque, visa ou mastercard etc.). Les adeptes de la finance décentralisée s’inquiètent des conséquences sur les libertés individuelles. Un gouvernement pourrait décider de bloquer vos avoirs en banque, les banques auraient une vue quasi complète de vos faits et gestes au travers de vos transactions...  👀

Les crypto-monnaies ont été construites comme une alternative à ce système centralisé,  une sorte de “cash numérique”, transférable sans intermédiaire, sans frontière et sous couvert d’anonymat. 🛡

Les crypto-monnaies ont-elles leur place dans un portefeuille durable? 

Le bitcoin, première crypto-monnaie, est régulièrement critiqué pour ses besoins massifs en électricité. Les crypto-monnaies rimeraient-elles forcément avec désastre écologique? Nous allons voir que chaque crypto-monnaie est différente dans sa conception et que cette industrie est aussi porteuse d’innovations sociales.

Impact environnemental

L’université de Cambridge a développé un indice (CBECI), qui permet d’estimer la consommation électrique du bitcoin. Selon cet indice, la consommation annuelle du bitcoin représenterait plus de 0,6% de la production électrique mondiale, plus que la consommation de la Norvège. Pour être encore plus parlant, selon George Kamiya, analyste de l’agence internationale de l’énergie (AIE), la production de bitcoin en une heure serait plus énergivore que la recharge d’un véhicule électrique, mais beaucoup moins que la consommation d’une climatisation par exemple. ⚡⚡⚡ 

Le problème est tel que la région de Québec a dû réguler l'électricité aux mineurs (les personnes intervenant dans la validation des transactions). Ils n’ont tout simplement plus accès à l’énergie publique et doivent se fournir en électricité par leurs propres moyens. Cette région froide est propice aux mineurs dont les systèmes informatiques produisent beaucoup de chaleur. Grâce aux barrages hydroélectriques tout proches, l’énergie au Québec est la moins chère d'Amérique du nord. Les nombreux mineurs utilisaient toute l’énergie, qui était alors insuffisante aux résidents.

Mais qu’est-ce qui cause toute cette dépense d’énergie?

Pour mieux comprendre, passons brièvement sur le fonctionnement d’une transaction en bitcoin. Chaque détenteur de bitcoin a un portefeuille électronique. De ce portefeuille électronique, il peut initier des ordres de transfert. Ces demandes de transactions sont envoyées sur le réseau dans un “pool” et sont en attente de validation par les mineurs.

Les mineurs sont les acteurs de la chaîne qui ont leur propre noeud, c’est-à-dire qu’ils ont une copie de toute la chaîne sur leur ordinateur. Les mineurs vont sélectionner un certain nombre de transactions en attente, vont vérifier dans la chaîne que ces transactions sont exécutables (c’est-à-dire que le portefeuille duquel est partie la demande possède effectivement les bitcoins qu’il veut transférer) et va grouper un certain nombre de transactions au sein d’un bloc qu’il va ensuite soumettre aux autres mineurs pour validation et ajout dans la chaîne de blocs.

Avant de pouvoir être ajouter, ce bloc doit obtenir une empreinte numérique. Cette empreinte numérique est obtenue en résolvant, pour chaque bloc, un problème mathématique très complexe et différent pour chaque bloc, qui demande une grande capacité de calcul.

Le premier mineur à obtenir cette empreinte pour un bloc peut le diffuser pour validation par les autres mineurs. En cas de consensus, le bloc est ajouté à la blockchain et le mineur qui a haché obtient la preuve du travail accompli (proof of work) et peut percevoir les frais des transactions ainsi ajoutées à la blockchain.

Le taux de hachage mesure donc la puissance de traitement et le nombre de tentatives faites pour résoudre un bloc et par conséquent la puissance de calcul utilisée et l’énergie consommée pour ce faire.

Comme chaque algorithme de résolution des blocs est différent pour chaque blockchain, certains algorithmes plus performants permettent à certaines crypto-monnaies d’être moins énergivores. 🤓

Dans le tableau ci-dessous vous verrez la puissance nécessaire au minage pour les 20 crypto-monnaies les plus importantes. Plus le hachage est rapide (7ème colonne), efficient, moins le minage demande d’énergie et donc polluera moins.

Les moins polluantes sont le Bitcoin gold, le Monero, le Zcash, Horizo, Komodo etc. Bien entendu une analyse d’une crypto se fait en analysant son volume quotidien également (vous aurez besoin de volume pour avoir de la liquidité), et vous pouvez aussi lire le “white paper” 📓 qui va avec et qui fait office de description de projet de la crypto-monnaie.

De nombreux tokens ne figurent pas dans le tableau ci-dessous car les tokens ne nécessitent pas tous d’être miné. Certains s’appuient sur une crypto-monnaie pour cela comme l’ethereum, deuxième crypto monnaie la plus populaire. Nous y reviendrons par la suite.

Source : https://www.cell.com/joule/pdfExtended/S2542-4351(20)30331-7

Sur la base des leçons apprises des crypto-monnaies, le plus important est de bien différencier les algorithmes gourmands en énergie et les algorithmes éco-énergétiques (les réseaux autorisés que l’on appelle “Proof of Stake”, n'ont pas besoin de processus de validation énergivores comme le “Proof of Work”).

Impact social

L’industrie des crypto-monnaies pèse plus de 250 milliards de dollars en termes de capitalisation. Cependant, son impact social n’est pas encore totalement quantifiable en termes de créations d’emplois, de diversité ou de contribution aux objectifs de développement durable.

Nous avons quelques données sur certaines de ces compagnies implantées en Suisse dans ce que l’on nomme la “Crypto Valley” 🌄, où plus de 5000 employés travaillent dans des entreprises comme Ethereum, Nexo, Cardano etc. La résilience de ce secteur pendant la crise a été nettement meilleure que le secteur financier traditionnel.

Les crypto-monnaies sont également un moyen de rendre la finance accessible à un plus large public. Près de la moitié de la population mondiale n’a pas de compte bancaire actif, et la tendance va à la démonétisation, comme en Inde en 2016 (même si l'expérience a été un échec). Certaines personnes ne préférant pas se tourner vers les banques (par exemple qui ne peuvent pas se permettre de payer des frais bancaires) pourront facilement accéder aux marchés des crypto-monnaies avec un simple téléphone 📱 et une connexion internet, ce qui permettrait de faciliter leur inclusion économique. Les crypto-monnaies et autres tokens sont également un moyen de familiariser les gens avec l’investissement. Même si en tant que gérante de portefeuille je ne vous dirai jamais d’investir trop d’argent dans les crypto-monnaies, c’est un moyen d’intéresser les gens à la finance, qui pourraient se décider par la suite à investir dans des actifs plus traditionnels comme les obligations, les actions, etc.  

Pour compléter cette analyse nous avons essayé de trouver des tokens spécifiques aux énergies vertes 🌱, ou à l’économie circulaire. L’offre est encore rare, mais se développe, et les tokens disponibles sont peu populaires, donc ils manquent de liquidité. Nous allons nous concentrer sur le token le plus liquide de cette catégorie, le Moss Carbon Credit. MOSS est une plateforme environnementale, qui fournit des crédits carbone aux particuliers et aux entreprises de toutes tailles qui souhaitent compenser leurs émissions. Un crédit carbone représente une tonne de carbone captée ou non rejetée.

En acquérant et en retirant un crédit carbone, vous pouvez compenser une tonne d'émissions de carbone. Concrètement 1 Crédit Carbone = un certificat numérique qui prouve qu'une entreprise ou un projet environnemental (projets de conservation des forêts, reboisement de zones dévastées, énergie propre, biomasse, etc.) a évité l'émission de 1 tonne de CO2eq (dioxyde de carbone) dans une année donnée. C’est un peu le même principe que lorsque vous payez une taxe CO2 sur votre billet d’avion.

Source : https://v.fastcdn.co/u/f3b4407f/54475626-0-Moss-white-paper-eng.pdf

Comment investir dans les crypto-monnaies et autres tokens?

Pour acheter des coins ou des tokens, il faut passer par une plateforme d’échange. Les plus connues sont Coinbase (qui vient d’entrer en bourse le 15 avril), Binance et Kraken. L’équipe a testé pour vous plusieurs autres plateformes 👩‍🏫, en particulier Nexo et SwissBorg qui proposent des rapports plus “accessibles” en ce qui concerne la gestion de votre portefeuille de crypto-monnaies. Le désavantage par contre c’est qu’il y a moins de tokens ou coins listés sur ces plateformes que sur les grandes plateformes comme Binance. 

Revolut, propose également le trading de crypto-monnaies et est assez simple d’usage. Qui plus est, vous pourrez en l’espace de quelques minutes convertir vos crypto-monnaies en euro et les dépenser immédiatement avec votre carte Revolut. Il faut savoir que de plus en plus de plateformes proposent des cartes de paiement 💳comme Binance, ou Nexo qui devrait en proposer une bientôt.  

Avant de foncer sur une plateforme et d’investir dans les crypto-monnaies, sachez que ce sont des investissements extrêmement risqués et volatiles❗

En effet, les mouvements dans la journée peuvent être de 10/20%, contre 3 /4% pour les actions. Vous serez sans doute euphorique quand votre portefeuille s'appréciera de 20% en quelques jours, mais il faudra rester en contrôle de vos émotions! Investir dans les crypto-monnaies est un véritable ascenseur émotionnel. 🙂🙃🙂

Si vous avez conscience de cela, vous pourrez commencer à choisir les cryptos monnaies qui vous paraissent les plus intéressantes (vous pourrez trouver toutes les cryptos monnaies sur ce site, avec leurs descriptions et leurs cours d’achats et de ventes) en n’oubliant pas de les diversifier. Le principe de diversification (que l’on prône dans tous nos papiers et webinars 😉 ) est toujours d’actualité pour cette classe d’actifs. Enfin, il est recommandé de ne pas investir toute son épargne en cryptos. En fonction de votre profil de risque et de votre situation personnelle, la fourchette recommandée est entre 1 et 15%. 

Comment déterminer quel token ou coin acheter si on veut se lancer dans l’investissement en crypto-monnaies ?

Il y a plusieurs facteurs à analyser pour “bien” investir en crypto-monnaies et aller au-delà du “buzz”:

  1. le projet sous-jacent et son potentiel

  2. la qualité de l’équipe tech

  3. le “track record” et la roadmap de développement

  4. le listing

  5. la liquidité

  6. l’évolution historique du cours et les anticipations des algorithmes de prédiction

Pour vous aider à commencer votre analyse, l’équipe et moi-même avons pensé à une sélection de crypto-monnaies et tokens à regarder 🕵‍♀:

  • L’Ethereum, créé par Vitalik Buterin, de nombreux tokens comme Chainlink, Enjin, Uniswap utilisent l’ethereum pour “backer” leurs tokens.

  • Polkadot, est un protocole qui facilite le transfert inter-chaîne de tous les types de données ou d'actifs, pas seulement des tokens, rendant ainsi une large gamme de chaînes de blocs interopérables les unes avec les autres.

  • Bitcoin, impossible de passer à côté 😉

  • PAX Gold, le token qui s'appuie sur de l’or physique, est un peu moins volatile que d’autres crypto-monnaies. 

  • Uniswap, protocole de finance décentralisée, vise à maintenir le trading de tokens automatisé et complètement ouvert à quiconque détient des tokens, en optimisant l'efficacité du trading par rapport à celle des échanges traditionnels. Il permet à la fois l’échange, le dépôt et l’emprunt de différents tokens.

  • Le XRP, a été crée par Ripple afin d’accélérer les paiements et amoindrir les coûts des transactions.

  • Cardano, est une "blockchain-infrastructure" publique conçue pour l'établissement de smart contracts et applications décentralisées.

Le risque encouru, et comment s’assurer de la sécurité de votre plateforme

Lorsque vous commencerez à investir via des plateformes en ligne, il y a quelques mesures à prendre en termes de sécurité. 🧐

La première chose est bien entendu d’avoir un mot de passe solide 💪, si possible généré automatiquement et enregistré sur votre appareil. C’est le point le plus important et pourtant encore le plus ignoré, avec des mots de passe comme azerty toujours très à la mode! Vous ne laissez pas votre clé cachée sous le paillasson non plus j’espère 😁.

La deuxième chose est en fonction des montants investis. Si vous avez plusieurs plateformes d’investissement, alors répartissez le capital entre chacune d’entre elles et évitez ainsi le risque de hack (les pirates informatiques favorisent les gros comptes comme cible), et diversifiez le risque des plateformes. 

La troisième chose est de choisir deux facteurs d’authentification dans la mesure du possible. Deux facteurs d’authentification peuvent être un code et une authentification avec votre visage ou empreinte digitale sur votre téléphone par exemple; ou un code manuel, plus un code généré automatiquement qui vous sera envoyé via sms ou email. 

Je suis la première à pester contre toutes ces authentifications car cela peut prendre du temps (surtout quand vous oubliez vos multiples mots de passe), mais c’est pour votre bien 😉  

Bien entendu, n’oubliez pas les principes de base de la construction d’un portefeuille. Respectez absolument votre profil de risque. Si vous êtes plutôt conservateur alors focalisez vous sur des crypto-monnaies comme le PAX Gold (un token basé sur le cours de l’or), et évitez les crypto-monnaies très volatiles (elles le sont quasiment toutes, je préfère vous le rappeler 😅 ). N’oubliez pas de toujours diversifier votre portefeuille, n’achetez pas une seule crypto-monnaie, mais plusieurs en ne dépassant pas 15% de vos actifs totaux.


Bienvenue dans notre rubrique « Le tips du mois de Ma Juste Valeur » par Insaff El Hassini, avocate dans le secteur financier, directrice de l’ONG Lean In France et créatrice de l’initiative Ma Juste Valeur : première formation + podcast au monde sur la négociation de rémunération.

Tous les mois, elle vous partage un conseil pour vous aider à briser le tabou autour des femmes et de l’argent, vous apprendre à demander et à obtenir la rémunération que vous méritez et vous construire une carrière à votre juste valeur.

Tips du Mois :

Bienvenue dans notre rubrique « Le tips du mois de Ma Juste Valeur » par Insaff El Hassini, avocate dans le secteur financier, directrice de l’ONG Lean In France et créatrice de l’initiative Ma Juste Valeur : première formation + podcast au monde sur la négociation de rémunération.

Tous les mois, elle vous partage un conseil pour vous aider à briser le tabou autour des femmes et de l’argent, vous apprendre à demander et à obtenir la rémunération que vous méritez et vous construire une carrière à votre juste valeur.

Tips du Mois : « Construire sa stratégie : la fourchette de négociation»

Bonjour à toutes ! Je suis ravie de vous retrouver pour une nouvelle chronique « Ma Juste Valeur ».

Les mois précédents nous avons vu ensemble comment déterminer ce que vous vouliez, ce que vous valiez sur le marché de l’emploi, pour découvrir le juste salaire applicable à votre profil sur le marché du travail.

Ce mois-ci, nous allons voir ensemble comment construire une stratégie de négociation vous permettant d’obtenir – facilement – votre juste valeur auprès d’un recruteur ou d’un client. 

Souvenez vous : Négocier = déterminez ce que l’on vaut, ce que l’on veut, puis apprendre à le demander. 

Elaborer une fourchette de négociation est la première étape de votre stratégie de négociation.

Alors : Qu’est ce que la fourchette de négociation? 

C’est une série de 4 chiffres, 4 salaires, tarifs ou traitement (en fonction e votre statut) que vous allez identifier en vous appuyant sur vos précédentes recherches:

  • Rémunération idéale : la rémunération que vous souhaitez obtenir dans le meilleur des cas,

  • Rémunération réalisable : la rémunération que vous êtes vraisemblablement en mesure d’obtenir,

  • Rémunération acceptable : la rémunération qui se situe dans la fourchette basse de la rémunération représentative de votre juste valeur, et enfin

  • Rémunération seuil ou NO GO : la rémunération en dessous de laquelle vous refuserez un emploi, une mission car en dessous de votre juste valeur sur le marché de l’emploi.

La mise en place d’une fourchette de négociation est fondamentale dans la mise en place d’une stratégie de négociation, car celle-ci va vous permettre d’avoir en tête, en amont de tout échange, les niveaux de rémunérations clefs pour votre profil ; et surtout, car celle-ci vous permet de ne jamais tomber dans le piège d’accepter une rémunération, qui se révèlerait à terme, ne pas être représentative de votre juste valeur !

Pour aller plus loin, je vous invite:

RDV le mois prochain pour un nouveau tip Ma Juste Valeur et en attendant, n'hésitez pas à nous poser vos questions en répondant à cette NWL !

Enfin, n’oubliez pas Mesdames, c’est VOTRE job de connaître & défendre votre juste valeur, alors : déterminez-la, assumez-la et défendez-la !


On est trop sympa alors on vous répond

Nos réponses aux questions que vous nous posez sur l’investissement et l’investissement durable.

La question: Les niveaux de la bourse sont actuellement hauts. Est-ce que cela va continuer ou est-ce que les bourses vont chuter?

Adrien, sur notre compte Facebook

Cher Adrien, il est toujours difficile, voire impossible de prédire les mouvements boursiers. Les stimuli monétaires des banques centrales ont grandement soulagé leurs activités économiques respectives, touchées par le covid, et les marchés financiers se portent très bien. Pour rappel depuis le début de l’année le S&P 500 (indice de référence des actions américaines) a performé de +11,7%, et le Stoxx 600 (indice de référence des actions européennes) a lui performé de +8,4%. On peut donc se demander avec raison si cette performance va continuer?

Je n’ai malheureusement pas de boule de cristal, et le seul conseil que je pourrais donner et d’investir sur le long terme (minimum 3 ou 4 ans), en mettant tous les mois un petit peu, à son propre niveau, afin de ne pas être impacté par un mauvais point d’entrée. Le point d’entrée, c’est le prix d’achat de l’action (ou autre actifs financier).

En général, on conseille de suivre le principe “DCA” pour dollar cost averaging. Concrètement, cela suppose d’investir de manière systématique et régulière un certain montant, ce qui permet d’acheter peu quand les prix sont hauts et beaucoup quand les prix sont bas et ainsi, sur la durée, de lisser les prix et d’arriver au “juste prix”.


Nos recommandations de ce mois ❤️

Ce mois-ci nous allons vous donner quelques unes de nos sources d’inspirations sur instagram, ou sur podcast:

Ninasfinance, Nina Baka est une coach financière qui va vous aider à maitriser votre budget! “Vos fins de mois sont difficiles? Dans le rouge? Epargner est compliqué? Vous voulez la sérénité financière? Un projet à realiser? Je peux vous aider!”

Génération Do It Yourself, animé par Matthieu Stefani qui reçoit des entrepreneurs, sportifs ou artistes, pour partager leurs success story.

La Martingale, également animé par Matthieu Stefani qui parle argent, finances personnelles et investissements.

Entendez-vous l’éco? sur France Culture animé par Tiphaine de Rocquigny. Cette émission “fait résonner toutes les déclinaisons de l’économie et de son impact sur la société. Pour que, dans le brouhaha d’une actualité souvent saturée, l’éco parvienne jusqu’à nous… “

Les couilles sur la table, un jeudi sur deux, Victoire Tuaillon parle en profondeur d’un aspect des masculinités contemporaines avec un·e invité·e. Parce qu’on ne naît pas homme, on le devient.

La newsletter de Sista, un collectif qui réduit les inégalités de financement entre femmes et hommes entrepreneurs. La newsletter mensuelle de SISTA met en perspective les actus des femmes de la tech. 


On prend le petit-déjeuner ensemble ?

Chaque mois, Insaff organise un petit-déjeuner en live sur instagram autour de la #moneyeducation.

Ce mois-ci, Gaëlle sera à nouveau avec elle pour parler de l’investissement en crypto-monnaies. Ca se passe sur le compte instagram de Ma Juste Valeur le 29 avril à 9h ⚡️⚡️⚡️

Les replay des live précédents sont disponibles sur l’IGTV du compte Instagram de Ma Juste Valeur.


On n'est jamais à l'abri d'apprendre

Toutes les deux semaines retrouvez Gaëlle et l'équipe dans un webinar consacré à vos interrogations sur le monde merveilleux de l'investissement 📺

Jeudi 22 avril: Investir dans l’art

En 60 min, nous échangerons sur les thèmes suivants :

👉 Investir dans l’art en achetant des oeuvres en direct

👉 Investir au travers de fonds d’art

👉 Investir au travers de Token NFT (on vous expliquera ce que c’est ;-) )

Je m'inscris

Jeudi 5 Mai: Investir dans la finance décentralisée et les crypto-monnaies

En 60 min, nous reviendrons en détail sur les crypto-monnaies :

👉 Qu’est-ce que la blockchain, et un crypto-actifs?

👉 Les différentes crypto-monnaies et autres tokens

👉 Comment construire son portefeuille de crypto-actifs?

Je m'inscris

Jeudi 20 Mai: Investir dans l’immobilier papier

En 60 min, nous verrons :

👉 L’immobilier une classe d’actifs appart

👉 Les différents fonds d’investissements, et comment les choisir

👉 Qu’elle est la part à consacrer à l’immobilier dans son portefeuille d’investissement

Je m'inscris


C’est tout pour ce mois-ci, merci de nous avoir lu et à très bientôt!

Gaëlle, Alexandra et toute l’équipe Capitana with love ⛵️🙌!

PS : Je sais bien que je vous l'ai déjà dit, mais je vous le dis quand même : si vous aimez notre contenu, vous pouvez nous aider à nous développer.

Comment ? En incitant au moins 3 amies à s'inscrire à notre newsletter. Vous seriez notre meilleure amie ! Je le pense vraiment. 😘

Share Capitana’s Newsletter

PS2 : Mettez cette adresse en favoris pour être sûr de ne rien rater !